Vin de Normandie

Vin de Normandie 

Vins Normands : Vins Blancs Normands, Vins Rouges Normands...

Les Vins Normands sont des boissons alcoolisées, nés de la fermentation du raisin, que l'on nomme : la vinification. La variété du terroir normand et des cépages nous offre plusieurs types de vins de très grands crus : rouge, blanc. Appréciez l'unique gamme de vin normand qui offre des saveurs toutes particulières. 

15 suggestions Vin de Normandie

Résultats 1 - 15 sur 15.

Origines du Vin Normand

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la Normandie n'est pas uniquement une terre cidricole, c'est aussi une terre viticole. En effet la Normandie est l'une des plus ancienne région viticole de France et connut son apogée au XI et XIIème siècle. Plusieurs fouilles archéologiques attestent en effet de la présence de vignes sur le sol Normand dès l'époque romaine et celles-ci ont su persister jusqu'au Moyen Age selon le rapport de plusieurs textes. C'est à cette époque et sous l'influence de l'église que les vignes Normandes prospérèrent essentiellement autour de Vernon, Argences et Caen.

Au XIIIème siècle, le vin Normand s'exporte même en Angleterre ou il connaît un véritable succès, puis progressivement avec la dégradation des conditions climatiques et la concurrence d'autres régions viticoles, la production se voit ralentie. La mise en concurrence fût la conséquence du rattachement de la Normandie à l'empire Plantagenêt, qui ouvrit le marché aux vins de Loire et de Bordeaux. Du moins ce fût le cas jusqu'à la reconquête du duché de Normandie par le roi de France Philippe Auguste en 1204 qui substitua cette concurrence à celle des vins d'île de France et de Bourgogne.

A partir du XVIème siècle la lourdeur des taxes eurent raison des petites exploitations et on eu recours à l'importation de vins provenant d'autres régions. Toutefois c'est le petit âge glaciaire qui dura de 1350 à 1955 et l'apparition d'insectes liée au climat qui fût à l'origine du déclin de la viticulture Normande.

Néanmoins, avec le réchauffement climatique du dernier siècle, la Normandie à renouée avec son prestigieux passé viticole notamment grâce à l’implantation des Arpents du Soleil à Grisy près de Caen. C'est en 1973, que Gérard Samson notaire de profession, après de longues recherches historiques, décida de planter ses premiers pieds de vignes dans la propriété familiale près de Saint-Pierre sur Dives. Les résultats obtenus en 1980 l'incitèrent à s'étendre et en 1995 il reçoit l'autorisation de planter des vignes sur 9 hectares. Le premier millésime du domaine à vu le jour en 1998 et aujourd'hui Gérard Samson est l'unique viticulteur de Normandie, ayant réussit le pari de redonner ses lettres de noblesse au vin de Normandie. Les Arpents du Soleil ont en effet, obtenus de nombreuses récompenses et commence à s'exporter en dehors des frontières Françaises.

Comment Déguster un Vin Normand ?

Le vin Normand se déguste comme un vin d'exception car il en à tout les atouts. Qu'il s'agisse d'un blanc ou d'un rouge il est préférable de le servir dans un verre ballon pour qu'il délivre tous les arômes lentement acquis pendant son vieillissement en fûts de chêne. La dégustation du vin Normand se décline en trois étapes : la vision, l'arôme et le goût. A chacune de ces étapes vous serez surpris par les similitudes qu'il peut y avoir entre le vin de Normandie et certains grands crus de renommée internationale. Il s'agit de vins fins, typés, et de qualité régulière quels que soient la nature du millésime dont ils sont issus. Ils demandent plusieurs années avant de révéler leur palette aromatique caractéristique (la naphte arôme minéral rare, le miel) et sont la preuve tangible et bien agréable de la réalité de ce terroir. Le vin Normand est très apprécié au cours d'un repas puisqu'il accompagne tout type de mets. Retrouvez toute notre sélection des meilleurs Vins Normands, pour le plus grand plaisir des épicuriens.

Les vins Médiévaux : des vins sucrés au miel

Aujourd'hui, de plus en plus d'anciens breuvages refont surface. En effet, aujourd'hui les vins médiévaux sont présents sur notre table d'apéritif. Les vins médiévaux sont des alcools doux constitué de vin rouge ou de vin blanc ou de vin rosé, dans lequel on va y mélanger du miel. Enfin, pour apporter des arômes et des saveurs, les épices vont macérer dans ce vin de miel. Ce type de recette va donner place à de l'hypocras. Aujourd'hui, Par Faim de Normandie commercialise 3 sortes d'hypocras : l'hypocras rouge, l'hypocras blanc et l'hypocras rosé. Chacun d’eux sont différents dans leurs ingrédients puisqu'ils n'ont pas les mêmes épices. D'ailleurs c'est en ajoutant du jus de mûre à du vin rouge que l'on obtient du moretum. Le moretum est un autre vin médiéval. Le dernier alcool médiéval très répandu est l'hydromel. L'hydromel est un vin de miel composé d'eau, de miel et de levure, formant un vin doux sucré.

Comment fabriquer son alcool de miel facilement ?

Tous ces alcools médiévaux reposent sur un ingrédient : le miel. Ce condiment était beaucoup utilisé dans les boissons puisque le miel détient de nombreux bienfaits aphrodisiaques. Puisque ces alcools de miel datent de l'époque médiévale, il est donc facile de les fabriquer chez soi. Par exemple nous avons élaboré une recette d'hydromel en 10 étapes ainsi que recette d'hypocras.

Votre Guide Normand
madeincalvados©2018