La Chaiseronne

La Chaiseronne

J-L Blandin     La Chaiseronne fût créée en 1980 à la Chaise Baudouin à l'initiative de Jean Luc Blandin.   Aujourd'hui implantée à Brécey dans le ...

Résultats 1 - 16 sur 16.
Résultats 1 - 16 sur 16.

Histoire



J-L Blandin


La Chaiseronne fût créée en 1980 à la Chaise Baudouin à l'initiative de Jean Luc Blandin.


Aujourd'hui implantée à Brécey dans le sud de la Manche au cœur d'un bassin d'élevage verdoyant à proximité du Mont Saint Michel, elle est l'une des principales entreprises spécialisées dans la boucherie et la charcuterie traditionnelle.


Depuis sa création, la Chaiseronne a été précurseur d'une transparence totale en indiquant aux consommateurs le nom de l’éleveur et l'identification de l'animal.


En raison de son succès lié à la qualité de ses produits, l’entreprise compte actuellement une équipe gourmande composée de 25 membres.


La Chaiseronne est l'une des entreprises agroalimentaires les plus reconnues pour la qualité de son savoir-faire. Celui-ci à d'ailleurs était récompensé car la plupart des produits se sont vus attribuer le label « Gourmandie ».


Pour obtenir ce label il faut remplir trois objectifs très rigoureux :


- valoriser des produits de la région, la reconnaissance de l’appartenance à la Normandie et la fierté de l’origine normande.


- améliorer constamment la qualité des produits


- garantir l'authenticité, la typicité du goût, la variété de saveurs, à travers le maintien de savoir-faire, de traditions et de recettes de Normandie.


L'obtention par la Chaiseronne du label « Gourmandie » offre une garantie indéfectible aux consommateurs sur la qualités des produits proposés.


D'ailleurs cette exigence constante de qualité est affirmée quotidiennement par Jean Luc Blandin : « Depuis plus de 30 ans à la Chaiseronne grâce à notre équipe gourmande et passionnée nous travaillons naturellement avec une totale transparence la qualité, du champ à l'assiette »




Activités



La Chaiseronne est une entreprise dont la principale activité est la transformation des viandes bovine, porcine et ovine en plats cuisinés et terrines stérilisés.


Toutefois l'entreprise prépare aussi la viande dans le respect des traditions de la boucherie artisanale et la commercialise ainsi « prête à cuisiner ».


En effet, très attentivement dans son atelier la Chaiseronne refait les mêmes gestes que les artisans de quartier : désossage, parage, retrait des morceaux durs, découpe et finition de chaque morceau.


De plus la Chaiseronne propose également des charcuteries fabriquées à base de viande de porc élevé à la farine d'orge ainsi que des viandes cuisinées à assembler.


La Chaiseronne garantie depuis toujours que tous les animaux sont nés, élevés, abattus et préparés en Normandie.


M. Blandin connaît les éleveurs auxquels il achète les animaux : il sélectionne ses bêtes à la ferme. La proximité des élevages garantit un temps limité de transport à l'abattoir pour des animaux moins stressés. La Chaiseronne récupère ensuite directement les carcasses pour les travailler dans son atelier.


Ce circuit court garantit une maîtrise de la qualité du produit mais aussi que les animaux suivent le cycle naturel et traditionnel de l'élevage bovin.


Cette transparence sur l'origine de la viande est essentielle car la viande bovine de race Normande offre des saveurs et une tendreté unique grâce à son « persillé » et une multitude de petits filaments de graisse entre les muscles.


Ainsi la viande de Normandie est goûteuse car les saveurs sont véhiculées par les graisses et non par les muscles et elle est juteuse car la graisse fond lors de la cuisson et nourrit le muscle.


La Chaiseronne accorde la même vigilance à l'alimentation des porcs et ceux qu'elle travaille sont exclusivement élevé à la farine d'orge.


Beaucoup moins riche en énergie que d'autres céréales, l'orge favorise un allongement de l'élevage de trois à quatre semaines en moyenne par rapport à un élevage de porcs standards. Cette croissance lente est garante d'une viande tendre, moelleuse et savoureuse avec un gras plus ferme.


Depuis l'origine, la Chaiseronne a non seulement sélectionné des éleveurs, mais bâti avec eux un cahier des charges précis stipulant que l'animal vit dans un environnement sain au rythme naturel avec un aliment exclusif fabriqué pour La Chaiseronne.


Cet aliment comprend 75 % de céréales dont 65 % d'orge broyée, pois, tourteaux végétaux auxquels sont ajoutés les minéraux, des vitamines et oligo-éléments indispensables à l'équilibre de la ration.


 



Autres



Visites


Détails
madeincalvados©2018