L'appellation AOC Pommeau de Normandie

Le Pommeau de Normandie, apéritif régional, est né de la pratique secrète au sein des exploitations familiales, du mélange entre les jus de pommes à cidre les plus fruités et les eaux-de-vie de cidre.

Histoire :

Dans les années 70, plusieurs producteurs adoptent une méthode d’élaboration et décident de produire du Pommeau de Normandie.

Cependant, au début, il est interdit à la vente car il ne bénéficie pas d'existence légale et ce n'est que en 1981 qu'il obtient une dérogation, permettant alors sa commercialisation.

L'année suivante se crée l’Association Nationale Interprofessionnelle des Producteurs de Pommeau (ANIPP).

A cette époque, 15 producteurs produisent 12 000 bouteilles et à peine deux ans plus tard, 150 000 bouteilles sont vendues.

En 2010, un volume total de 700 000 bouteilles est commercialisé par soixante-dix producteurs.

Zone géographique :

Le pommeau est présent un peu partout en Normandie, il mobilise aujourd'hui des grandes maisons tout comme des petits producteurs.

Néanmoins, pour obtenir l'appellation Pommeau de Normandie, les producteurs doivent respecter un cahier des charges strict, c'est pour cela qu'il faut bien en faire la différence avec l'apéritif normand.

Vous pourrez néanmoins reconnaître l'appellation contrôlée grâce à sa bouteille syndicale identifiable par la gravure de son logo spécifique.

Réglementation :

En 1986, les conditions de production du Pommeau de Normandie sont définies par décret et il obtient son Appellation d’Origine Contrôlée le 10 avril 1991.

La Loi d'Orientation Agricole de Janvier 2006 va entraîner une révision du cahier des charges de l'AOC Pommeau de Normandie homologué par décret n°2099-1350 le 29 octobre 2009.


Votre Guide Normand
madeincalvados©2018