Brasserie de l'Odon

Brasserie de l'Odon

J-M. BERTHELOT     La Brasserie de l’Odon est une brasserie artisanale installée en Pré-Bocage, à Aunay-sur-Odon.   Jean-Marc, le brasseur, a longtemps travaillé dans ...

Résultats 1 - 4 sur 4.
Résultats 1 - 4 sur 4.

Histoire



J-M. BERTHELOT 


La Brasserie de l’Odon est une brasserie artisanale installée en Pré-Bocage, à Aunay-sur-Odon.


Jean-Marc, le brasseur, a longtemps travaillé dans l’industrie agro-alimentaire avant de se laisser tenter par l’aventure et créer son propre atelier de brassage.


Il brassait déjà en amateur chez lui « pour les copains… ».


En 2014, l’atelier est finalement installé à Aunay-sur-Odon, dans des locaux de l’Intercom Aunay-Caumont entièrement rénovés pour l’occasion.


Les premières bières Made in Aunay commencent à s’installer dans les étagères des caves et des épiceries-fines de la région.


Les bières élaborées par la brasserie sont des bières de fermentation haute, elles ne sont pas filtrées ni pasteurisées.


Ce sont des bières vivantes !


On peut parfois y trouver un léger dépôt, tout à fait normal pour une bière re-fermentée en bouteille.


La gamme permanente se compose de 4 bières :


- La blanche, bière de type Hefeweizenbier (bière blanche de tradition allemande), douce et rafraichissante.


- La blonde, bière à l’amertume franche (sans être excessive), désaltérante et aux notes de malt bien présentes.


- L’ambrée, bière aux notes de caramel et pain grillé, qui tient sa robe des 4 malts qui la composent.


- La triple, bière plus charpentée (type bière d'Abbaye belge), elle titre 7,5% mais l’harmonie entre l’amertume et les arômes en fait une bière très agréable à boire, plutôt à l’apéritif.


Et au fil des saisons, la bière de Noël, la bière de Printemps…




Activités



Notre brasseur vous dévoile ici quelques uns de ses secrets afin d'obtenir une bière de qualité avec un caractère authentique.


Le brassage :


Celui-ci débute par la mouture du malt qui permet un meilleur contact entre l’eau et le grain durant « l’empâtage ».


L’empâtage est une étape qui dure en moyenne 1h30 et consiste à faire tremper le grain moulu dans de l’eau chaude, de manière à réactiver les enzymes des grains.


Ce qui permet de démarrer les processus naturels de dégradation de l’amidon (un sucre long) en différents sucres plus courts et surtout fermentescibles.


Les sucres fermentescibles serviront de nutriments aux levures et permettront la production d’alcool et de gaz carbonique.


L’empâtage se termine par la filtration du jus sucré ainsi obtenu.


Ce même jus est ensuite transféré vers la chaudière d’ébullition.


L'ébullition :


C'est la phase durant laquelle le jus sucré est pasteurisé.


C’est une étape importante du processus de fabrication de la bière, car c’est également durant l’ébullition que le houblon libère son amertume.


La phase d’ébullition se termine par une période de repos lors de laquelle différents éléments vont sédimenter.


Leur sédimentation va éviter de conserver ces éléments lors des étapes suivantes.


La fermentation va ensuite permettre aux levures de transformer les sucres fermentescibles et alcool et en gaz carbonique.


Il y aura également une synthèse de composés aromatiques qui viendront donner à la bière toute son identité.


La fermentation se termine par une clarification pour faire sédimenter les levures en suspension, entre autre.


La clarification se fait en passant le tank de fermentation au froid pendant 15 à 20 jours.


C’est à partir de cette étape que l’on peut parler de bière.


La bière est ensuite conditionnée et placée et chambre chaude pendant une quinzaine de jours lors desquels la bière devient effervescente.


La bière est désormais prête à être dégustée.


  




Autres



Visite (le jeudi de 17h à 19h ou sur rendez vous)


Dégustation


Détails
madeincalvados©2018